CENTENAIRE DEBUSSY

(22 août 1862 – 25 mars 1918)

Théâtre des Champs-Elysées – dimanche 25 mars 2018 à 17h00

Durée approximative : 1h45 entracte compris

CLAUDE DEBUSSY

L’Enfant prodigue

Nocturnes triptyque symphonique avec chœur de femmes                                  NuagesFêtesSirènes

La Mer, trois esquisses symphoniques

Michel Plasson, direction

Annick Massis, soprano

Julien Dran, ténor

Pierre-Yves Pruvot, baryton

Chœur philharmonique du COGE – Frédéric Pineau, direction

C’est avec émotion que l’Orchestre Lamoureux s’offre à la direction de Michel Plasson, maître de la musique française, pour rendre hommage au centenaire de la mort du grand compositeur français Claude Debussy. Entre 1900 et 1908, l’Orchestre Lamoureux créa les Nocturnes, La Mer et L’Enfant prodigue, partitions majeures de l’œuvre symphonique du compositeur. Depuis plus d’un siècle, l’Orchestre fait valoir la beauté et l’audace de ce répertoire à travers concerts et enregistrements de référence ; il en est devenu le spécialiste en France et à travers le monde. Trois chanteurs d’exception et le chœur philharmonique du COGE dirigé par Frédéric Pineau se joindront à l’Orchestre pour célébrer cet anniversaire. Un rendez-vous immanquable pour tous les amoureux de la musique.

NOTES DE PROGRAMME
ACHETER

CAT. 1 – 40 €

CAT. 2 – 30 €

CAT. 3 – 25 €

CAT. 4 – 15 €

Théâtre des Champs-Elysées
15 avenue Montaigne
75008 Paris
01 49 52 50 50
RER C Pont de l’Alma
M° Alma Marceau

GARDERIE MUSICALE
DE 3 à 6 ANS

Plus besoin de baby-sitter, allons au concert en famille !
Pendant que les parents assistent au concert, les enfants sont accompagnés par des musiciens dans la découverte du monde magique de l’Orchestre.
Tarif : 20 € par enfant
Réservation obligatoire avant le jeudi qui précède le concert.

16H00 : RENCONTRE AVANT LE CONCERT

Les artistes rencontreront pendant 30 minutes les spectateurs, dans la grande salle du Théâtre des Champs-Elysées. Un moment convivial qui offre la possibilité de faire connaissance et de discuter du programme ou de la vie de l’Orchestre.
Entrée libre. Sans réservation, sur présentation du billet

Les artistes à l’affiche

Michel Plasson
Michel PlassonChef d'orchestre
Après avoir travaillé aux Etats-Unis avec Erich Leinsdorf, Pierre Monteux et Léopold Stokowski, Michel Plasson est nommé directeur musical à Metz puis en 1968, chef permanent au Théâtre du Capitole de Toulouse, dont il devient le directeur musical, puis directeur artistique en 1973 et pendant 30 ans. Il sera aussi chef principal de l’Orchestre Philharmonique de Dresde pendant sept ans. Il est actuellement chef principal de l’Orchestre Symphonique National de Chine à Pékin.
Michel Plasson a dirigé les plus grandes institutions du monde musical, que ce soit les orchestres ou les opéras, de Milan à Moscou, de Paris à Londres en passant par Zurich ou Genève, de Leipzig, Berlin ou Munich aux États-Unis, ou encore en Chine ou au Japon, sans oublier le Canada, pour ne citer qu’eux
Son répertoire de prédilection reste celui de la musique française (plus d’une centaine d’enregistrements en témoignent) ; citons Carmen, Manon, Faust, Werther, Roméo et Juliette, Le Cid, Les Troyens, La Damnation de Faust, Werther, Pénélope, parmi tant d’autres ouvrages.
En 1990, il a été distingué par l’attribution du Grand Prix Florence-Gould par l’Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France, et par le Grand Prix annuel 1995 de la presse musicale internationale.
Il est par ailleurs Commandeur de la Légion d’Honneur et Commandeur dans l’ordre du Mérite.
Annick Massis
Annick MassisSoprano
Annick Massis est l’invitée régulière des grandes scènes internationales (notamment : Liceu de Barcelone, Teatro Real de Madrid, Grand Théâtre de Genève, Opernhaus de Zurich, Staatsoper de Vienne, Deutsche Oper et Philharmonie de Berlin, La Monnaie de Bruxelles, Concertgebouw d’Amsterdam, Metropolitan Opera de New York, Opéra national de Paris, Teatro La Fenice de Venise…) et est l’invitée régulière des grands festivals. Elle se produit sous la direction de chefs et metteurs en scène renommés tels A. Zedda, R. Bonynge, W. Christie, T. Pinnock, I. Bolton, M. Minkowski, C. Eschenbach, G. Prêtre, O. Dantone, Z. Mehta, D. Oren, E. Queler, M. Viotti , J. Levine, S. Rattle, B. Campanella, S Denève, P. L. Pizzi, L. Pelly, D. McVicar, F. Zeffirelli, L. Ronconi… Son répertoire de plus de 75 rôles couvre l’ensemble de la musique française de Rameau (Platée, Les Indes galantes) à Poulenc (Dialogues des carmélites, La Voix Humaine) et Berlioz (Benvenuto Cellini). Interprète recherchée des grandes héroïnes mozartiennes (Donna Anna, Ilia, Giunia), elle établit sa réputation de belcantiste avec les grands rôles coloratures de Donizetti (La Fille du régiment, Maria di Rohan, Lucia di Lammermoor), Bellini (La Somnambule, Les Puritains, I Capuleti e i Montecchi, La Straniera), Rossini (Anaï de Moïse et Pharaon, Amenaide de Tancrède, la Comtesse du Comte Ory, Mathilde de Guillaume Tell, Rosina du Barbier de Séville, Matilde di Shabran), Meyerbeer (Marguerite de Valois des Huguenots) et Verdi (La Traviata).
Julien Dran
Julien DranTénor
Julien Dran est né en 1983 à Bordeaux. Petit fils et fils d’artistes lyriques, il entre à 11 ans au CNR de sa ville natale en cor. Il y étudie également le chant et débute très tôt son expérience professionnelle en juin 2005, en chantant le Cygne dans les Carmina Burana de Carl Orff. Il est pensionnaire au CNIPAL de Marseille pour la saison 2007/2008 et est invité à chanter à Nice et Marseille, la partie ténor du Requiem de Mozart. Puis, remarqué par la direction, il est engagé à l’Opéra de Marseille dans Un Ballo in Maschera (le serviteur d’Amelia); puis dans Aida (il messagero), dans Mireille, le petit berger en 2009 et Manon Lescaut de Puccini, rôle d’Edmondo. Les Chorégies d’Oranges lui confient le rôle de Giuseppe dans Traviata. A la suite du concours international de chant Clermont Ferrand 2009, Julien Dran s’est vu proposer de participer à une nouvelle production de Cosi Fan Tutte rôle de Ferrando. La saison 2010/2011 le verra incarner à l’Opéra de Metz le rôle de Fenton dans Falstaff. Julien Dran fait son premier enregistrement à Bruxelles en 2011 dans le Didon de Charpentier, suivi de concerts à dans cette même ville et Venise, avec le Palazetto Bruzane. Il remporte le premier prix du concours Gayarre à Pampelune en Espagne. Il est durant la saison 2012/2013 Tamino au festival de Corte et le comte Almaviva à l’Opera de Bordeaux. Depuis, il a été invité plusieurs fois à la Monnaie à Bruxelles, à la Salle Gaveau, au festival d’Aix en Provence pour Borsa de Rigoletto, au Centre Lyrique d’Auvergne, et à l’Opéra de Paris dans Rigoletto et Don Carlos.
Pierre-Yves Pruvot
Pierre-Yves PruvotBaryton
ANNONCE CHANGEMENT D’ARTISTE : Alexandre Duhamel étant souffrant, il sera remplacé par Pierre-Yves Pruvot.

Lauréat des concours internationaux de ’s-Hertogenbosch (1998), Paris (1999) et Reine Élisabeth (2000), Pierre-Yves Pruvot incarne à la scène les grands rôles de baryton verdien (Rigoletto, Falstaff, Jago, Renato, Nabucco, Giorgio Germont) et puccinien (Scarpia, Gianni Schicchi). Au cours des prochaines saisons, il abordera Wagner (Gunther dans Götterdämmerung et Klingsor dans Parsifal). Ses qualités vocales et dramatiques en font également un interprète recherché pour des répertoires plus rares à travers le monde : Vasco de Gama de Meyerbeer, Amadis de Gaule de Johann Christian Bach, La Mort d’Abel de Rodolphe Kreutzer, Céphale et Procris d’André-Ernest- Modeste Grétry, Mathilde de Guise de Johann Nepomuk Hummel, Falstaff d’Antonio Salieri, Lodoïska de Luigi Cherubini, Rodrigue et Chimène de Claude Debussy, Bolivar de Darius Milhaud ou Iris de Pietro Mascagni. Il a par ailleurs enregistré plusieurs de ces ouvrages au sein d’une discographie comprenant plus d’une quarantaine de titres. Pierre-Yves Pruvot est le fondateur des éditions Symetrie (Lyon).

Chœur philharmonique du COGE
Chœur philharmonique du COGEChœur
Née en 1982 de la fusion des chorales Polytechnique et de HEC, cette formation s’étend peu à peu à l’ensemble des Grandes Ecoles puis des Universités. Sa vocation est de proposer à tout étudiant la possibilité de chanter dans des concerts d’exigence. Ce chœur est composé de 60 choristes recrutés sur audition.
Frédéric Pineau
Frédéric Pineau direction du Chœur philharmonique du COGE
Chef passionné, diplômé d’Etat et titulaire du Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien en direction d’ensembles vocaux depuis 2015, Frédéric Pineau assure la direction musicale et artistique du Chœur philharmonique du COGE et du Chœur de Chambre de Rouen. Depuis 2013, il est professeur de chant choral au Conservatoire à Rayonnement régional de Rueil-Malmaison, et intervient, depuis 2015, en tant que chef de chœur sur des projets socio-culturels mis en place par la Philharmonie de Paris.